Les différents stades du stress

Qui n’a pas dit un jour « ça me stress ! » Serions-nous tous soumis au stress ? Ou plutôt à différents niveaux de stress ?

Et oui il existe 3 stades du stress :

  1. L’alarme, il s’agit de tous ces petits stress potentiellement présents dans notre quotidien. A titre d’exemple, nous pouvons citer le mail urgent qui arrive tôt le matin sur notre messagerie et qui vient désorganiser notre matinée de travail. Les réactions du stress peuvent être les suivantes : tachycardie, augmentation de la température du corps, frustration. .. A ce stage, nous disposons tous de moyens pour réguler ces symptômes. Une bonne respiration et ça repart !
  2. La résistance. L’individu est soumis à un stress d’une plus grande intensité et dans la durée. La tête et le corps vont envoyer un ensemble de symptômes qui signifient « Lève le pied ! ». Nous parlons de somatisation. A titre d’exemples, nous pouvons citer les troubles du sommeil qui engendre fatigue, les troubles digestifs, cardiaques, respiratoires…Certains même en perdent leurs cheveux (on parle de pelade). A chacun ses symptômes !
  3. L’épuisement. L’exemple le plus médiatisé est le burn out encore appelé la « dépression du travail ». Mais cela peut se caractériser aussi par des malaises cardiaques, des AVC… des symptômes pour lesquels l’organisme ne se remet pas sur pied rapidement. Un accompagnement thérapeutique est fortement recommandé à ce stade.

Il semble important de jauger où nous nous situons. Une bonne connaissance de soi et notamment de ses symptômes de stress nous permet de nous préserver !

Pour en savoir plus :www.inrs.fr › risques › stress › effets-sante

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin